Logo Portugal21.tv
Inscription Newsletter Portugal21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Retrouvez chaque mois le billet d'humeur de Véronique PELLERIN - Consultante et Experte en Communication Corporate

Au sommaire en février : Le Portugal conserve beaucoup d'atouts pour les investisseurs français

Le Portugal conserve beaucoup d’atouts : faisant partie de la zone euro, c’est un pays stable qui conjugue des coûts de prospection bas et un marché à la taille raisonnable où l’on peut facilement tester son offre et atteindre une notoriété nationale sans trop modifier son produit. A noter que les marques françaises jouissent toujours d’une image très favorable auprès des consommateurs et des professionnels. Enfin, ce pays sert de plateforme de tests sur des nouveaux produits.

Le Portugal présente un double intérêt pour les investisseurs français poursuivant une stratégie d’internationalisation. Il fait figure de bon « marché-test » pour les entreprises. Celles-ci s’adressent à des clients réceptifs, dotés d’une réelle capacité d’adaptation et d’un goût prononcé pour la nouveauté, ce qui conduit parfois la maison-mère à s’appuyer sur les expériences concluantes de sa filiale portugaise pour les appliquer à d’autres marchés.

Les filiales françaises ont un poids très important dans l’économie portugaise. Déjà très présentes dans l’industrie, les filiales françaises se développent à présent surtout dans le commerce et les services.

Il y a désormais environ 400 filiales françaises du secteur des services implantées au Portugal. Les investissements français au Portugal ne semblent pas près de ralentir, portés par les secteurs des transports et de l’immobilier.

La ville de Lisbonne, qui bénéficie d'un écosystème entrepreneurial en pleine expansion, séduit de plus en plus les entrepreneurs. La ville est également réputée comme offrant une très bonne qualité de vie, et de nombreuses infrastructures propices à la création d'entreprises.

A ce titre la 5ème Conférence franco portugaise qui aura lieu le 7 mars à Lisbonne sous le haut patronage du PM Antonio Costa, du Ministre de l’Economie Manuel Cabral, du Ministre de l’Economie et des Finances Michel Sapin organisée par L’Ambassade de France , La Section Portugal des Conseillers du Commerce Extérieur, la Chambre de Commerce et d’Industrie Luso Française portera sur le thème « Marque Portugal : la contribution des entreprises françaises » afin d’illustrer la montée en gamme de l’économie portugaise.

Seront présentés des exemples connus : comme la chaussure, mais aussi des exemples moins connus du public et des milieux d’affaires : comme la chaussure, mais aussi des exemples moins connus du public et des milieux d’affaires.

Toutes les informations sur la 5ème Conférence disponible sur : www.conferenciafrancoportuguesa.com

Contenu de la vidéo : Retrouvez chaque mois le billet d'humeur de Véronique PELLERIN - Consultante et Experte en Communication Corporate

Au sommaire en février : Le Portugal conserve beaucoup d'atouts pour les investisseurs français

Le Portugal conserve beaucoup d’atouts : faisant partie de la zone euro, c’est un pays stable qui conjugue des coûts de prospection bas et un marché à la taille raisonnable où l’on peut facilement tester son offre et atteindre une notoriété nationale sans trop modifier son produit. A noter que les marques françaises jouissent toujours d’une image très favorable auprès des consommateurs et des professionnels. Enfin, ce pays sert de plateforme de tests sur des nouveaux produits.

Le Portugal présente un double intérêt pour les investisseurs français poursuivant une stratégie d’internationalisation. Il fait figure de bon « marché-test » pour les entreprises. Celles-ci s’adressent à des clients réceptifs, dotés d’une réelle capacité d’adaptation et d’un goût prononcé pour la nouveauté, ce qui conduit parfois la maison-mère à s’appuyer sur les expériences concluantes de sa filiale portugaise pour les appliquer à d’autres marchés.
Les filiales françaises ont un poids très important dans l’économie portugaise. Déjà très présentes dans l’industrie, les filiales françaises se développent à présent surtout dans le commerce et les services.

Il y a désormais environ 400 filiales françaises du secteur des services implantées au Portugal. Les investissements français au Portugal ne semblent pas près de ralentir, portés par les secteurs des transports et de l’immobilier.

La ville de Lisbonne, qui bénéficie d'un écosystème entrepreneurial en pleine expansion, séduit de plus en plus les entrepreneurs. La ville est également réputée comme offrant une très bonne qualité de vie, et de nombreuses infrastructures propices à la création d'entreprises.

A ce titre la 5ème Conférence franco portugaise qui aura lieu le 7 mars à Lisbonne sous le haut patronage du PM Antonio Costa, du Ministre de l’Economie Manuel Cabral, du Ministre de l’Economie et des Finances Michel Sapin organisée par L’Ambassade de France , La Section Portugal des Conseillers du Commerce Extérieur, la Chambre de Commerce et d’Industrie Luso Française portera sur le thème « Marque Portugal : la contribution des entreprises françaises » afin d’illustrer la montée en gamme de l’économie portugaise.

Seront présentés des exemples connus : comme la chaussure, mais aussi des exemples moins connus du public et des milieux d’affaires : comme la chaussure, mais aussi des exemples moins connus du public et des milieux d’affaires.
Toutes les informations sur la 5ème Conférence disponible sur : www.conferenciafrancoportuguesa.com

Mots clés liés : Portugal, Investisseurs français, marché test, marque Portugal, filiales françaises, Implantation au Portugal, 5ème Conférence franco portugaise, Antonio Costa, Manuel Cabral, Ambassade de France au Portugal, CCE, CCILF, conferencia franco portuguesa

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Portugal21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Portugal21.tv