Logo Portugal21.tv
Inscription Newsletter Portugal21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Le chef de l’État portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, est victime du mal planétaire actuel : le coronavirus. Le président de la république du Portugal est placé sous surveillance à son domicile et a « suspendu ses engagements officiels » pour les quinze prochains jours. Pourtant, le président ne présente aucun symptôme d’infection par le coronavirus, d’après une dépêche de l’agence de presse lusophone Lusa qui cite son cabinet. Mesure de précaution oblige : Marcelo Rebelo de Sousa a reçu la semaine dernière une classe dont un élève a été admis à l’hôpital et qui pourrait être un cas potentiel. Le président de la République estime « qu’il devrait donner un exemple renforcé de prévention, tout en continuant à travailler dans sa résidence privée”, annonce le communiqué. Au Lycée Français Charles Lepierre de Lisbonne, les cours sont suspendus jusqu’au 24 mars, à la suite d’un test positif au Covid-19 d’une des élèves de l’établissement. La France de son côté se prépare au stade 3 de l’épidémie, alors qu’un membre du gouvernement, le ministre de la Culture Franck Riester a été testé positif au coronavirus.


Cliquez sur la question pour voir la vidéo :

Contenu de la vidéo : Le chef de l’État portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, est victime du mal planétaire actuel : le coronavirus. Le président de la république du Portugal est placé sous surveillance à son domicile et a « suspendu ses engagements officiels » pour les quinze prochains jours. Pourtant, le président ne présente aucun symptôme d’infection par le coronavirus, d’après une dépêche de l’agence de presse lusophone Lusa qui cite son cabinet. Mesure de précaution oblige : Marcelo Rebelo de Sousa a reçu la semaine dernière une classe dont un élève a été admis à l’hôpital et qui pourrait être un cas potentiel. Le président de la République estime « qu’il devrait donner un exemple renforcé de prévention, tout en continuant à travailler dans sa résidence privée”, annonce le communiqué. Au Lycée Français Charles Lepierre de Lisbonne, les cours sont suspendus jusqu’au 24 mars, à la suite d’un test positif au Covid-19 d’une des élèves de l’établissement. La France de son côté se prépare au stade 3 de l’épidémie, alors qu’un membre du gouvernement, le ministre de la Culture Franck Riester a été testé positif au coronavirus.


Mots clés liés : Marcelo Rebelo de Sousa, Etat, Portugal, coronavirus, président, Charles Lepierre de Lisbonne, test positif au Covid-19, Franck Riester

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Portugal21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Portugal21.tv