Logo Portugal21.tv
Inscription Newsletter Portugal21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Dans un article du 26 janvier, le journal Le Figaro est revenu sur l’attractivité grandissante du mondovino portugais, « encore mal connu du grand public ». Plus particulièrement, les vins de la vallée du Douro font des émules, notamment du côté des Français. Avec ses 116 cépages autorisés, ses variétés locales et ses parcelles de vignes dont certaines ont au moins quarante ans, la région au paysage enchanteur, qui figure sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2001, est en train de devenir un lieu d’investissement des viticulteurs bordelais, champenois et bourguignons. « Parmi ces derniers, Jean-Michel Cazes, de Château Lynch-Bages y a investi avec Jorge Roquette, de Quinta do Crasto. Les Bourguignons sont bien représentés avec la famille Bouchard, à la Quinta do Tedo. Le Champenois Frédéric Rouzaud a misé sur les prestigieux portos Ramos Pinto… Bernard Magrez, Roger Zannier, Philippe Austruy et d’autres s’y sont lancés », peut-on lire dans l’article. Du 11 au 13 février prochain, les vins de Valpaços, Alentejo, Madeira ou encore Minho seront par ailleurs représentés lors de la première édition de WINE PARIS, le premier grand rendez-vous international des professionnels du vin dans l’hexagone. De quoi réveiller les palais !

Contenu de la vidéo : Dans un article du 26 janvier, le journal Le Figaro est revenu sur l’attractivité grandissante du mondovino portugais, « encore mal connu du grand public ». Plus particulièrement, les vins de la vallée du Douro font des émules, notamment du côté des Français. Avec ses 116 cépages autorisés, ses variétés locales et ses parcelles de vignes dont certaines ont au moins quarante ans, la région au paysage enchanteur, qui figure sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2001, est en train de devenir un lieu d’investissement des viticulteurs bordelais, champenois et bourguignons. « Parmi ces derniers, Jean-Michel Cazes, de Château Lynch-Bages y a investi avec Jorge Roquette, de Quinta do Crasto. Les Bourguignons sont bien représentés avec la famille Bouchard, à la Quinta do Tedo. Le Champenois Frédéric Rouzaud a misé sur les prestigieux portos Ramos Pinto… Bernard Magrez, Roger Zannier, Philippe Austruy et d’autres s’y sont lancés », peut-on lire dans l’article.
Du 11 au 13 février prochain, les vins de Valpaços, Alentejo, Madeira ou encore Minho seront par ailleurs représentés lors de la première édition de WINE PARIS, le premier grand rendez-vous international des professionnels du vin dans l’hexagone. De quoi réveiller les palais !

Mots clés liés : Portugal, France, vin, Douro, Alentejo, champagne bourgogne, bordeaux, château, lynch-bages, quinta do crasto, quinta do tedo, ramos pinto, wine paris,

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Portugal21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Portugal21.tv