Logo Portugal21.tv
Inscription Newsletter Portugal21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Selon les données officielles diffusées aujourd’hui par le Bureau de statistiques européen, Eurostat, la France enregistre le taux de fécondité le plus élevé de l’Union européenne. Avec une moyenne de presque deux enfants par femme (1,96 est le chiffre d’Eurostat), la France se classe à la tête du classement en 2015, tandis que le Portugal où cet indicateur ne dépasse pas le cap de 1,31 enfant par femme demeure le pays le moins fécond de l’UE. Sur le total de 5,103 millions de bébés nés en 2015 au sein de l’Union, la France en compte 799 700, devant le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et la Pologne. Au Portugal, 85 500 nouveau-nés ont vu le jour en cette même année. Comparés aux données de 2001, la France enregistre une légère hausse de son taux de fécondité, passant de 1.90 à 1,96 enfants par femme, tandis qu’au Portugal ce même indicateur baisse de 1,45 à 1,31. Une autre différence entre les deux pays concerne l’âge moyen des femmes au moment de leur premier accouchement : en France, une femme devient mère pour la première fois à 28,5 ans, tandis qu’au Portugal, l’âge moyen est de 29,5 ans. C’est cependant en Italie que les filles attendent les plus avant d’avoir un enfant, la moyenne d’âge y est de 30,8 ans.

Contenu de la vidéo : Selon les données officielles diffusées aujourd’hui par le Bureau de statistiques européen, Eurostat, la France enregistre le taux de fécondité le plus élevé de l’Union européenne. Avec une moyenne de presque deux enfants par femme (1,96 est le chiffre d’Eurostat), la France se classe à la tête du classement en 2015, tandis que le Portugal où cet indicateur ne dépasse pas le cap de 1,31 enfant par femme demeure le pays le moins fécond de l’UE. Sur le total de 5,103 millions de bébés nés en 2015 au sein de l’Union, la France en compte 799 700, devant le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et la Pologne. Au Portugal, 85 500 nouveau-nés ont vu le jour en cette même année. Comparés aux données de 2001, la France enregistre une légère hausse de son taux de fécondité, passant de 1.90 à 1,96 enfants par femme, tandis qu’au Portugal ce même indicateur baisse de 1,45 à 1,31. Une autre différence entre les deux pays concerne l’âge moyen des femmes au moment de leur premier accouchement : en France, une femme devient mère pour la première fois à 28,5 ans, tandis qu’au Portugal, l’âge moyen est de 29,5 ans. C’est cependant en Italie que les filles attendent les plus avant d’avoir un enfant, la moyenne d’âge y est de 30,8 ans.

Mots clés liés : Taux de fécondité, France, Portugal, Eurostat, Bureau de statistiques européen, UE, Enfant par femme, Accouchement, Naissance, Mère, Avoir un enfant

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Portugal21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Portugal21.tv