Logo Portugal21.tv
Inscription Newsletter Portugal21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

En France, HADOPI n’en finit plus d’avoir mauvaise presse. La Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet, mise en place par la loi Création et Internet du 12 juin 2009 et qui veille à lutter contre le piratage sur internet est en effet taxé de lenteur et d’inefficacité, rapporte Economie Matin dans un article du 21 novembre. Comparé au Portugal, le retard de l’Hexagone en la matière est flagrant. Grâce à « un dispositif permettant d’obtenir rapidement le blocage de sites illicites par l’autorité publique, sans recours au juge, dans le cadre d’un accord volontaire (mémorandum) entre les parties prenantes », le Portugal a réussi à bloquer plus de 600 Internet jusqu’à présent, contre 25 en France. Pour la période 2018-2020, le gouvernement d’Emmanuel Macron entend bien renforcer ses moyens d’action. Parmi les raisons non négligeables ? D’après une étude du cabinet EY, en France, le streaming illégal représenterait chaque année un manque à gagner de 1,35 milliard d’euros.

Contenu de la vidéo : En France, HADOPI n’en finit plus d’avoir mauvaise presse. La Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet, mise en place par la loi Création et Internet du 12 juin 2009 et qui veille à lutter contre le piratage sur internet est en effet taxé de lenteur et d’inefficacité, rapporte Economie Matin dans un article du 21 novembre.
Comparé au Portugal, le retard de l’Hexagone en la matière est flagrant.
Grâce à « un dispositif permettant d’obtenir rapidement le blocage de sites illicites par l’autorité publique, sans recours au juge, dans le cadre d’un accord volontaire (mémorandum) entre les parties prenantes », le Portugal a réussi à bloquer plus de 600 Internet jusqu’à présent, contre 25 en France.
Pour la période 2018-2020, le gouvernement d’Emmanuel Macron entend bien renforcer ses moyens d’action. Parmi les raisons non négligeables ? D’après une étude du cabinet EY, en France, le streaming illégal représenterait chaque année un manque à gagner de 1,35 milliard d’euros.

Mots clés liés : Portugal, France, streaming illégal, HADOPI, Emmanuel Macron, Lisbonne, internet, EY, piratage

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Portugal21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Portugal21.tv