Logo Portugal21.tv
Inscription Newsletter Portugal21.tv
Reseaux Sociaux



 


Favoris et Partage

Bonjour et Bienvenue dans le magazine des Français de l’étranger de juillet 2018
Comme chaque mois désormais on débute le magazine avec un édito signé par Charles Henry Chenut – Avocat des Français de l’étranger
Mon édito de ce mois est consacré à un phénomène – finalement étonnant - qui bat en brèche 2 idées reçues : il s’agit des jeunes diplômés français et de leur expatriation.
Première idée reçue : les Français sont casaniers et les jeunes ne quittent pas le territoire FAUX ! Une étude publiée hier démontre que la proportion des jeunes Français qui cherchent une expérience à l’étranger est supérieure – bien supérieure en vérité – à la moyenne mondiale. Les jeunes Français partent plus, par exemple, que les Allemands.
Chez nous, les jeunes ont donc la bougeottent et s’expatrient facilement.
Autre nouveauté qui ressort de l’étude, les pays choisis en premier sont les destinations francophones. La Suisse et le Canada passent en tête du classement et les États-Unis qui occupaient la 1ere place rétrograde en bas du podium.
Seconde idée reçue : aujourd’hui, ceux qui s’expatrient le plus, sont les jeunes diplômés ! FAUX. Et le phénomène est très récent. Ce qu’on constate, c’est que si les jeunes diplômés partent – en nombre, ils partent de moins en moins ! Une baisse significative depuis un an, confirmée par Cadreemploi et la conférence des grandes écoles.
La raison, c’est l’amélioration de la situation économique en France et le très faible taux de chômage des cadres. Les pays étrangers ne deviennent plus une fuite en avant pour trouver son premier job ; et la France redevient attractive.
Voilà qui redessine le paysage des Français de l’Étranger dont notre communauté ne cesse d’évoluer et augmente chaque année de 5 à 7%. Cette autre France, c’est une vraie dynamique, une chance pour notre pays.

Les autres sujets de ce mois dans notre magazine : les boursiers d’excellence mis à l’honneur par le Gouvernement les coûts de la vie comparés ville par ville à l’étranger, l’attribution des bourses scolaires et les démarches à faire dès à présent.
Le Quai d’Orsay a accueilli le 13 juin dernier, les boursiers Excellence – Major de la promotion 2013-2018. Piloté par l’AEFE et doté d’un budget annuel de 7 millions d’euros, ce programme alloue chaque année environ 200 bourses. Au total, ce sont plus de 800 étudiants, de près de 80 nationalités différentes, qui sont soutenus pendant cinq années d’études exigeantes en France (généralement jusqu’au niveau Master 2).
News21.tv était présent…on regarde tout de suite le sujet réalisé à cette occasion

Comme chaque année, Mercer a dévoilé le 26 juin son palmarès des villes les plus chères au monde. Dans cette étude le « cout de vie » incluant notamment les couts liés au logement, au transport, à la nourriture, à l'habillement, aux loisirs, aux appareils ménagers, est donc comparé dans 200 villes du monde avec New York en guise de référence. Alors que depuis plusieurs années Luanda disputait la première place à Hong Kong, en 2018 l’Angolaise dégringole à la 6ème place. Juste derrière la mégapole chinoise, viennent Tokyo et Zurich. Paris quant à elle, occupe la 34ème place.

Toujours à propos de bourse…la commission nationale des bourses scolaires, qui s’est réunie en juin, a validé les propositions des conseils consulaires , et ainsi accordé 22 109 bourses tant aux élèves scolarisés dans des pays de rythme nord (rentrée scolaire en septembre) que de « rythme sud » (rentrée scolaire en janvier).
Aussi, si vous vous installez cet été à l’étranger et que vous envisagez de demander une bourse pour vos enfants français scolarisés dans un établissement d’enseignement français, pensez à déposer vos dossiers dès le mois de septembre afin qu’il soit examiné lors des commissions d’octobre! Surtout, inscrivez-vous dès votre arrivée à votre Consulat afin de pouvoir effectuer cette demande.
Pour en savoir plus sur ce dispositif, rendez-vous sur www.diplomatie.gouv.fr

Vous avez un déménagement prévu dans les prochaines semaines, n’hésitez pas à faire appel à un déménageur soucieux de la qualité de l’environnement et faites appel à la société Bailly Déménagement. Demandez un devis gratuit en ligne en vous connectant sur : http://www.demenagements-bailly.com/devis/

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain


Contenu de la vidéo : Bonjour et Bienvenue dans le magazine des Français de l’étranger de juillet 2018
Comme chaque mois désormais on débute le magazine avec un édito signé par Charles Henry Chenut – Avocat des Français de l’étranger

Mon édito de ce mois est consacré à un phénomène – finalement étonnant - qui bat en brèche 2 idées reçues : il s’agit des jeunes diplômés français et de leur expatriation.
Première idée reçue : les Français sont casaniers et les jeunes ne quittent pas le territoire
FAUX ! Une étude publiée hier démontre que la proportion des jeunes Français qui cherchent une expérience à l’étranger est supérieure – bien supérieure en vérité – à la moyenne mondiale. Les jeunes Français partent plus, par exemple, que les Allemands.
Chez nous, les jeunes ont donc la bougeottent et s’expatrient facilement.
Autre nouveauté qui ressort de l’étude, les pays choisis en premier sont les destinations francophones. La Suisse et le Canada passent en tête du classement et les États-Unis qui occupaient la 1ere place rétrograde en bas du podium.
Seconde idée reçue : aujourd’hui, ceux qui s’expatrient le plus, sont les jeunes diplômés !
FAUX. Et le phénomène est très récent. Ce qu’on constate, c’est que si les jeunes diplômés partent – en nombre, ils partent de moins en moins ! Une baisse significative depuis un an, confirmée par Cadreemploi et la conférence des grandes écoles.
La raison, c’est l’amélioration de la situation économique en France et le très faible taux de chômage des cadres. Les pays étrangers ne deviennent plus une fuite en avant pour trouver son premier job ; et la France redevient attractive.
Voilà qui redessine le paysage des Français de l’Étranger dont notre communauté ne cesse d’évoluer et augmente chaque année de 5 à 7%. Cette autre France, c’est une vraie dynamique, une chance pour notre pays.

Les autres sujets de ce mois dans notre magazine : les boursiers d’excellence mis à l’honneur par le Gouvernement les coûts de la vie comparés ville par ville à l’étranger, l’attribution des bourses scolaires et les démarches à faire dès à présent.
Le Quai d’Orsay a accueilli le 13 juin dernier, les boursiers Excellence – Major de la promotion 2013-2018. Piloté par l’AEFE et doté d’un budget annuel de 7 millions d’euros, ce programme alloue chaque année environ 200 bourses. Au total, ce sont plus de 800 étudiants, de près de 80 nationalités différentes, qui sont soutenus pendant cinq années d’études exigeantes en France (généralement jusqu’au niveau Master 2).
News21.tv était présent…on regarde tout de suite le sujet réalisé à cette occasion

Comme chaque année, Mercer a dévoilé le 26 juin son palmarès des villes les plus chères au monde. Dans cette étude le « cout de vie » incluant notamment les couts liés au logement, au transport, à la nourriture, à l'habillement, aux loisirs, aux appareils ménagers, est donc comparé dans 200 villes du monde avec New York en guise de référence. Alors que depuis plusieurs années Luanda disputait la première place à Hong Kong, en 2018 l’Angolaise dégringole à la 6ème place. Juste derrière la mégapole chinoise, viennent Tokyo et Zurich. Paris quant à elle, occupe la 34ème place.

Toujours à propos de bourse…la commission nationale des bourses scolaires, qui s’est réunie en juin, a validé les propositions des conseils consulaires , et ainsi accordé 22 109 bourses tant aux élèves scolarisés dans des pays de rythme nord (rentrée scolaire en septembre) que de « rythme sud » (rentrée scolaire en janvier).
Aussi, si vous vous installez cet été à l’étranger et que vous envisagez de demander une bourse pour vos enfants français scolarisés dans un établissement d’enseignement français, pensez à déposer vos dossiers dès le mois de septembre afin qu’il soit examiné lors des commissions d’octobre! Surtout, inscrivez-vous dès votre arrivée à votre Consulat afin de pouvoir effectuer cette demande.
Pour en savoir plus sur ce dispositif, rendez-vous sur www.diplomatie.gouv.fr

Vous avez un déménagement prévu dans les prochaines semaines, n’hésitez pas à faire appel à un déménageur soucieux de la qualité de l’environnement et faites appel à la société Bailly Déménagement. Demandez un devis gratuit en ligne en vous connectant sur : http://www.demenagements-bailly.com/devis/

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain



Mots clés liés : jeunes diplômés, français, expatriation, boursiers d’excellence, AEFE, villes les plus chères au monde, bourses scolaires, déménagement, conseils consulaires

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Portugal21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Portugal21.tv